Notre propre éducation

L’école d’aujourd’hui

Le système scolaire qui a formé les personnes actuellement sur le marché du travail, est celui de l’industrie.
L’objectif y était alors d’éduquer en vue d’un travail cible, d’apprendre toutes les qualités requises pour ce job, pour enfin se placer. Il s’agissait de rentrer dans une chaine de fabrication, que ce soit par la voie manuelle, commerciale, financière ou autre. Nous devions nous formater au poste convoité, et rentrer dans une case. Cela fait sens dans un monde industriel, mais ce monde a radicalement évolué.

 

Se former à un poste parfait

L’enjeu n’est plus de sélectionner un poste pour le mettre sur un Piédestal : les postes sont bien moins nombreux désormais. L’organisation change, et les choses se réinventent sans cesse. Une nouvelle économie est arrivée, rapide, mouvante, et dérègle tout sur son passage.
On peut continuer à essayer de rentrer dans des cases. Cela peut encore marcher, un petit peu.
Ou on peut soi-même chercher à se réinventer. Cette volonté de se conformer à un poste idéal n’est pas des plus pertinentes en y réfléchissant. Nous en sommes venus à acquérir de nouvelles qualités, à colmater nos défauts, pour atteindre un idéal que 200 autres personnes convoiteront de la même manière. Nous nous mettons tous dans les même starting-blocks, pour la même course. Difficile de faire plus bancal.

 

Les possibilités d’éducation

Il ne s’agit pas d‘oublier sa nature pour devenir autre chose, cela ne pourra que difficilement nous satisfaire sur le long terme.
Nous avons chacun des qualités. Naturellement, intrinsèquement. A nous de les développer, et à nous de chercher en quoi nous pourrons être utiles / pertinents / les meilleurs.
Une vision un peu + difficile à caler, car il faut se chercher – et non plus simplement suivre une voie- mais où chacun peut exceller, et créer autour de lui son travail. Devenir utile pour être utile. Il ne s’agit pas forcément d’être indépendant. Simplement de se demander ce que l’on sait faire de mieux. Et creuser son sillon dans cette voie.

Le système scolaire doit évoluer afin de faire face à cette réalité : croire au potentiel de chacun, se donner le temps de les exploiter. Et puis au delà de l’école, se construire chacun sa propre éducation. Si vous constatez que la plupart des connaissances que vous utilisez au quotidien ne viennent pas de l’école, alors c’est bon signe.

 

PS : love

Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire