AccueilLe challenge #7semainessansMa semaine sans télé #7semainessans

Ma semaine sans télé #7semainessans

Merci à tous pour vos encouragements et vos petits mots 🙂

Je vous rassure : rien ne m’est arrivé la semaine dernière. Je ne suis pas tombé dans la déprim’ suite à ma semaine sans télé, cela s’est même très bien passé, je vous en reparle tout de suite. J’ai juste profité de la vie, et utilisé mon temps à vivre (je trouvais ça + pertinent que de prendre le temps de vous écrire..que je n’avais pas le temps de tout faire). Je suis mes nouvelles résolutions de le rentrée -je vous en parlerai prochainement-, ça et l’anniversaire de ma moitié, ça m’a demandé un minimum de concentration 🙂

Revenons au challenge 7 semaines sans ! Pour la 5ème fois, je devais retirer un objet ultra présent dans mon quotidien, et pour cette dernière étape, c’était ….la télé. Attention, je ne parlais pas de l’objet en soit particulièrement, je devais surtout éviter tous les moyens de télé-diffusion qui sont à ma disposition. Et ils sont nombreux! Les chaines normales de la TNT, les films, les séries, les clips, mon disque dur branché normalement à la télé, l’ordi, etc. Je devais me passer de tout cela. Était-ce facile?

 

Une semaine sans télé…c’est pas mal.

J’ai passé la semaine sans grande difficulté. Au final, j’ai passé 7 jours sans regarder 1 fois la télévision. Enfin, pour être exact, j’ai regardé 1 épisode de série avec ma moitié. C’était son anniversaire, je ne pouvais pas lui refuser, mais c’est sa faute 🙂 Hormis cette exception, je n’ai rien regardé. L’habitude -comme souvent- m’a cependant joué des tours.

Je me suis posé plusieurs fois sur le canapé, fatigué, ou désœuvré : la télé est alors la solution de facilité. Je me suis retrouvé la télécommande dans la main, avant même d’avoir pris conscience de ce geste automatique. Je me suis évidemment repris.

 

Une désaccoutumance en 2 actions

Cette absence a pesé moins que je ne l’aurai pensé. En réalité, j’ai déjà bien entamé ma rupture avec le monde de la télévision, depuis quelques années. Depuis mes enfants je pense. Sans être une coïncidence, j’étais en manque de temps à ce moment, et j’ai du choisir. Le choix fut plutôt facile. Et les années passant, j’ai récupéré du temps pour moi, et j’ai préféré l’utiliser pour d’autres activités. Ce site par exemple.

[tweetthis] »Tu veux reprendre ta liberté ? Eteins ta télévision » (K. James)[/tweetthis]

 

En réfléchissant cette semaine au rapport que j’entretiens avec la télévision, je me suis rendu compte que la désaccoutumance nécessitait 2 types d’actions :

  • Une action de protection : je ne vais pas vers les nouveautés, les programmes dont on parle, ni même les programmes qui pourraient m’intéresser. Je perds surement un peu de culture au passage, mais je me protège. Disons que je ne me mets pas ‘en danger’ en regardant sans cesse les feuillets « télévision » des magazines. Je passe outre.
  • Une action de réflexion : quels programmes m’intéressent vraiment? Qu’est ce que j’en attends? La réponse peut être brute : « zapper », « penser à autre chose », comme « m’instruire ». Il est important de le savoir. Si je cherche à « décompresser », pas la peine de regarder un programme jusqu’au bout. 5mn, 10mn max suffisent. Si au contraire je regarde un programme constructif, pas la peine de regarder ce qu’il y a après, ni de zapper : je suis là uniquement pour lui.

 

Enfin, comme le souligne la phrase de Kery James, je pense que moins on se nourrit de télévision, plus on prend conscience de son effet « lobotomisant ». Tout le monde regarde, tout le monde regarde massivement la même chose. Sortons un peu la tête du guidon. Il y a d’autres choses ailleurs. Du temps à utiliser autrement. Et des questions à se poser sur tous ces programmes diffusés.

 

Nouvelle semaine : le défi ultime

Une nouvelle semaine débute, et j’arrive au bout de mon challenge 7 semaines sans. Les 2 derniers combats seront sans doute les + difficiles pour moi. Allez, même pas peur, j’y vais.
Le challenge pour cette nouvelle semaine qui s’annonce est…ne pas utiliser internet. Évidemment, vu que je travaille via internet, j’y serai néanmoins à minima pour le travail. Mais je m’engage à ne pas l’utiliser d’un point de vue personnel. Outch, je sens que cela va être difficile!!

Bonne semaine!!

 

Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Derniers commentaires
  • Bonjour Max,
    Bravo pour cet tentative. Cela fait quelques années maintenant que j’ai éliminé la télévision de ma vie. Je ne me souviens plus si ça c’est fait du jour au lendemain, en revanche, comme vous le dites très bien, moins je la regardais et moins j’en avais envie. Une petite chose pour aider dans cette démarche c’est aussi de prévoir ce que l’on va bien pouvoir faire de ces moments pour éviter de se retrouver la télécommande dans la main bien installé au fond du canapé. Y réfléchir un peu avant permet d’éviter la rechute et de prendre du plaisir à autre chose.

Laisser un commentaire