Le site, 3 ans, vous, et moi

Voilà 3 ans que le site unevieextra-ordinaire.com existe !

A vrai dire, au lancement, je n’aurai jamais pensé le faire tenir si longtemps. J’avais préparé 10 articles au démarrage, et même si je sentais pouvoir en faire d’autres, je me posais la question -que se pose tout blogueur- : ne vais-je pas épuiser mes sujets ?

Au bout de 3 ans, et plus de 150 articles, je ne me pose plus la question. J’ai compris que le site évoluait à mon allure. Tant que j’aurai envie de changer, d’améliorer mon quotidien, d’aider, tant que je me poserai des questions, il se sera là pour en témoigner.

 

Des échanges, des échanges, des échanges !

La grande découverte de cette dernière année, c’est surtout l’ampleur qu’a pris le site. Je vois vite au nombre de mails, inscriptions, discussions, questions et sollicitations diverses que le site n’a jamais touché autant de monde que ces derniers mois.
Difficile de vous parler de chacun, mais voici quelques exemples que j’ai en tête…

  • Je pense par exemple à Richard, Directeur d’une maison de jeunes au Québec, qui a utilisé un article pour son cours « Les jeunes ambassadeurs de la paix ».
  • Je pense aux personnes passionnantes que j’ai pu approcher via les interviews du site, comme Leo Babauta, ou DSL.
  • Je pense à Véronik, bénévole pour un journal de rue, avec qui j’ai traité du sujet de la passion pour son journal.
  • Je pense à Samira, Alain, Angélique, Elodie, et tous les lecteurs avec qui j’ai échangé ces derniers mois. (+ de 200!)
  • Je pense à Mathieu, qui en m’expliquant sa situation, et en posant les bonnes questions m’a fait réfléchir à mes buts en parallèle.
  • Je pense au texte que m’a envoyé Brigitte, le jour de son départ à la retraite : si le site lui a permis de trouver sa direction ce jour là, alors je suis comblé.
  • Je pense à tous les mails de lecteurs me disant que le site les avait aidés à avoir un déclic. Que de nouveaux projets commençaient pour eux.
  • Je pense aux nouveaux membres du site inscrits récemment (juste cette semaine!), dont les pays d’origine me font voyager comme d’habitude : Belgique, Ouagadougou, Antananarivo, Casablanca, Australie, Bangkok, Trois Rivières, Montréal, Gabon, Papeete, et. Mais aussi en France évidemment : La Celle, Reims, Caen, Bordeaux, Paris, MontBéliard, Clermont, Nice, Talence, etc.
  • Je pense à vous tous, lecteurs passifs, ou ayant communiqués avec moi. Toute cette somme d’échanges me ravit. Et c’est bien pour provoquer chez vous le déclic que j’essaye chaque semaine d’écrire l’article qui va vous chambouler. C’est mon but 🙂

 

Le vrai thème du site

Car le vrai thème du site, vous l’avez compris, c’est celui là : le changement. Ce n’était pas évident pour moi au début, mais cette direction s’est imposée petit à petit. Au delà de la passion, de la motivation, de la bucket-list, c’est la volonté de changer les choses qui nous fait avancer. C’est le moteur qui fait tout bouger,  et chaque article du site est là pour ça. Pour vous booster, vous motiver, et vous faire avancer vers vos objectifs. Changer les choses.

Je suis de + en + persuadé que votre vie/ votre ville/ votre pays/ votre monde/ votre famille/votre cercle a besoin que vous changiez les choses. Que vous apportiez votre graine de valeur ajoutée, bref, que l’on améliore chacun un peu la situation actuelle. Quelle que soit la dimension : locale, sociale, économique, familiale, etc.

Il y a 3 ans, je n’aurai jamais pensé que mes articles allaient pouvoir toucher près de 100 000 personnes. Que j’allais être lu dans 154 pays différents.
Moi, tout seul devant ma tasse de thé, j’aurai pu ne pas initier la 1ère action de mettre en ligne ce site. Cela aurait été facile. Mais je l’ai fait. « Changer les choses« . Et à partir d’une simple action, tout est arrivé.

Je ne vous dis pas ça par fierté. Simplement pour montrer qu’une 1ere action peut suffire pour démarrer quelque chose qui compte. Quelque chose qui aura de l’impact, et fera avancer tout votre éco-système. Alors si vous hésitiez..Foncez, seul l’immobilisme gène !

 

Mon but ici

Comme le disait Seth Godin dans son article du jour : « I don’t write this blog to help me sell books. I write books to help the blog make change happen. »
(Je n’écris pas sur ce blog pour m’aider à vendre des livres. J’écris des livres pour permettre à ce blog de changer les choses »).

Voilà l’objectif : provoquer le changement. C’est bien mon but.

 

 

Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Article précédent
Article suivant
Pas de commentaire

Laisser un commentaire