La 34ème leçon

‘The world is filled with ordinary people making extraordinary things’ – Seth Godin

(Le monde est rempli de gens ordinaires réalisant des choses extra-ordinaires)

Les saisons défilent, et j’ai eu l’occasion très récemment de fêter mon 34ème anniversaire avec mes proches. Beaucoup de cadeaux, de pensées, d’amour.
Cela m’a donné l’occasion de faire une pause et de réfléchir à ce que j’avais appris de nouveau cette année. Quel est l’élément que je connais maintenant, et dont je n’avais pas vraiment conscience il y a encore 1 an? Je me suis dit que cela serait surement la + belle chose à partager avec vous.
Alors là voici : notre rôle ici est de construire la couche supplémentaire.

 

Monsieur Plus

Je suis maintenant persuadé que dans tous nos domaines de vie -au travail, en amour, pendant les études, avec les amis, etc-, notre valeur ajoutée réside dans ce que nous allons proposer en plus par rapport à ce que l’on attend de nous.

Nous pourrions en effet nous contenter de suivre les consignes, de réaliser uniquement ce qui est prévu, mais au final, tout le monde sait faire ça. Cela n’intéressera personne, et ne nous mènera nulle part (à part si notre but est de bien se cacher).
Mais si au contraire nous décidons d’ajouter une petite dose personnelle à chaque action, une couche supplémentaire de réalisation qui nous est propre, alors c’est comme ça que nos actions trouveront leur âme, et qu’elles bénéficieront d’un véritable sens. Notre sens.

 

Quelle est cette couche à apporter?

Certains -comme Seth Godin- nomment ça tout simplement « l’Art« , d’autre parlent d’engagement, de positivisme, de « supplément d’âme« , de perfectionnisme, ou de passion. Pour moi, il s’agit simplement, pour chaque action, de ne pas faire les choses à moitié et de se donner pleinement. Refuser de s’économiser. Déceler le moyen de réaliser l’objectif mieux que prévu. D’étonner, de toucher. De viser à chaque étape les 110%, car tout l’interet réside dans l’atteinte de ces 10 derniers pourcents. C’est là où nous apprendrons tout, où nous nous livrerons, ou nous progresserons. Les 100 1ers pourcents ne servent à rien, il ne sont qu’un marche pied. C’est au delà qu’apparaitra réellement notre valeur ajoutée. C’est au delà que nous transparaitrons nous, en tant qu’humain.

 

Je parle de quelles actions?

Je parle de ce que l’on offre aux gens (en temps, en cadeaux, en conseils), je parle du travail que l’on nous demande, je parle de nos propres réalisations, je parle de vos projets, je parle de votre quotidien.
Ajoutez une touche personnelle à chacune de vos actions, même une petite chose. Je pense qu’il s’agit de notre véritable rôle ici.
Voilà ce que je me dis à 34 ans.

 

Thèmes de l'article
Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Derniers commentaires
  • c’est la premiere fois que jeposte un commnta

  • Dls, pour le message précédent, j’ai eu un bug…..

    Donc je disais, que je commentais pour la première fois un de tes articles, même si je les lis a chaque fois 🙂

    Alors tout d’abord, Bon Anniversaire !

    ensuite, très bon article qui amène a réfléchir, (comme souvent d’ailleurs).
    Petite remarque, j’aurais aimé que la fin (« Je parle de quelles actions? ») soit un peu plus développée…
    mais j’en demande beaucoup, 🙂

    Merci pour tes articles inspirants et encore bon anniversaire.

    Sylvelune,

Laisser un commentaire