Important, pas urgent.

J’aurai pu appeler ce billet uniquement « urgent« , et attirer ainsi facilement votre attention, à tort.
On comprend l’urgence, on est sans cesse amené à y répondre. Que cela soit dans notre vie personnelle, dans le milieu du travail, les demandes urgentes deviennent majoritaires.

On règle celles qui se présentent en premier, les plus pressantes ou bien les plus insistantes selon les cas, en se disant que ce sera déjà ça de fait. Que l’on a réglé une situation. Mais j’ai mis du temps à réaliser que les demandes urgentes sont incessantes. Rappelez-vous depuis combien de temps vous ne traitez plus que des demandes « urgentes »? 1 semaine? 1 mois? 1 an? Plus ?

Nous caractérisons aisément les demandes comme urgentes, car c’est un moyen facile et fiable d’attirer l’attention. De passer notre point au dessus des autres. En haut de la pile.

Mais au fond…
Au fond, on s’en fiche.
Il s’agit uniquement d’une seule caractéristique dans ce que l’on vous demande (ou dans ce que vous demandez aux autres). La vraie question étant : est-ce important? L’action que vous vous apprêtez à réaliser, est-elle importante? dans votre vie, pour vous, dans votre travail. Va-t-elle faire avancer les choses?

Lorsque l’on regarde en arrière, ce ne sont pas les actions urgentes réalisées qui font la différence. A vrai dire, on se souvient même difficilement des actions urgentes. Elle disparaissent souvent comme elles sont apparues. Il n’y avait rien avant…l’action urgente arrive et chamboule tout…puis elle disparait. Ce qui va rester, c’est d’avoir fait avancer les points importants.

Alors gardez ces 3 petits mots en tête quand vous cherchez à prioriser vos actions. Recherchez ce qui est « important, pas urgent« .

 

PS : Thème emprunté à un billet récent de Seth Godin. Titre emprunté à une chanson de B.Biolay.

Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Article précédent
Article suivant
Pas de commentaire

Laisser un commentaire