Êtes-vous un imposteur ?

J’ai longtemps vécu avec cette idée, cette crainte bizarre, coté professionnel. En particulier au moment de mon 1er emploi. Évidemment, j’avais appris pas mal de choses à l’école, depuis de longues années, mais au final, il s’agissait avant tout de bon sens. On nous apprenait à apprendre, à se comporter, mais j’avais l’impression de ne rien savoir faire, vraiment.

 

Le premier jour

Je suis donc arrivé dans ma 1ère boite, et j’ai fait semblant. Semblant de comprendre, de m’intéresser, d’avancer. Je pense avoir réellement été un imposteur ce premier jour. Et puis j’ai réalisé ma 1ère tache, j’ai résolu mon 1er problème. Et je suis rapidement devenu l’imposteur avec un 1er retour d’expérience. C’était mieux que rien.

Je suis resté avec cette idée d’imposture dans un coin de ma tête, quelques temps. Elle ne me gênait pas plus que ça, je l’avais pris pour acquise. J’étais celui qui ne savait pas trop ce qu’il faisait, mais qui avançait.

 

A force de faire comme si

Puis un jour, cela a du arriver 1 an après environ, je me suis rendu compte qu’à force de faire semblant tout ce temps, au fur et à mesure de faire « comme si » je savais des choses et d’avancer, j’ai progressivement engrangé de l’expérience dans cette boite, et dans mon poste. Peu importe où j’en étais au début, j’avais acquis une connaissance, un historique, qui faisait que l’on se tournait vers moi pour certaines questions. Que mon avis comptait. Je me suis rendu compte que j’étais devenu crédible.

Nous étions peut être tous des imposteurs à ce moment là, mais j’avais atteint ce même niveau. Pas moins.

Cette petite prise de conscience a eu un effet terrible sur moi : elle m’a donné confiance et a atténué grandement ce coté « je ne suis pas à ma place« .

Cette crainte refait surface de temps à autre. Dès que je sors réellement de mon périmètre de confiance. Dès que je me mets en danger. « qu’est ce que je vais faire la dedans? j’y connais rien!« . Et puis je me rassure : personne n’y connaissait rien le 1er jour. Alors rigolons de ce 1er jour d’imposture, puis apprenons.

 

Ecrit par

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire