Comment je me sens mieux ?

serenite

| 778 visites |


L’année -chargée- juste derrière moi, je me suis retrouvé régulièrement pris dans le flot de la somme des actions initiées. Pas noyé, mais flottant tout juste à la surface des choses. Le temps de finaliser une action, la suivante commençait à prendre du retard. Le temps de lever les yeux, la nuit était déjà bien tombée, et mon corps m’obligeait à aller me reposer.
Après avoir passé la plus grosse vague, sur juin, je me suis vite demandé : comment faire, pour aller mieux? Quelles actions me permettront de me dégager du temps, l’esprit, et de me sentir + serein?

Voici quelques actions entreprises. Si elles ont pu m’aider, peut-être auront elles ce même effet sur vous..

  • A très court terme, une sieste s’impose. Quand on est fatigué, je sais aujourd’hui qu’il est inutile -et particulièrement inefficace- de lutter. Mieux vaut se retirer 1h, et se reposer. Les idées sont + claires ensuite, l’esprit + aéré.
    Si vous n’avez pas la possibilité d’aller vous mettre dans un coin pour vous reposer, évitez au maximum les tâches demandant de la concentration ce jour là, et profitez de la journée pour réaliser vos taches faciles, basiques, administratives. Le rangement est tout particulièrement conseillé. On le repousse toujours, autant profiter d’une journée où l’on est peu en forme. Se coucher tôt, et remettre l’important à demain.

 

  • Diminuer le poids des objets
    Dans les raisons qui peuvent me rendre occupé/préoccupé/peu agile, je sais que le poids des choses est un élément important. Un agenda qui fourmille de rendez-vous, un chez-soi trop plein d’objets. Chaque item (engagement moral ou objet physique) est un petit caillou que vous transportez dans votre sac à dos de vie : il faut s’en occuper, et cela accapare de la place disponible. C’est, d’une certaine manière un poids.
    Alors je fais le ménage :
    Dans l’agenda >> Supprimer quelques rdvs à venir, et pourquoi pas tout ce qui n’est pas obligatoire
    Dans la boite mail >> Me désabonner d’au moins une 10aine de newsletters. Cela fait du bien. Et si elles venaient à me manquer un jour, je pourrai toujours y revenir.
    Dans mon chez-moi >> Tous ces objets inutiles (=non utilisés) que j’ai repérés ces dernières semaines : les mettre sur le bon coin d’une traite.
    Je me suis rendu compte ces dernières semaines de ce petit rituel, réalisé plusieurs fois inconsciemment. Mettre des objets en vente sur le bon coin me fait plaisir, cela fait partie d’une recette de detox. Dès l’annonce passée, je les range dans une armoire spéciale, un emplacement temporaire où je ne m’en sens déjà plus responsable. Ils finiront vendus, donnés, mais ils sont déjà prêts à partir. Et moi, moins lourd.

 

  • Ne pas commencer de nouveau projet.
    Ce n’est pas le plus facile, mais il faut commencer par faire le vide. Et même si je sais que débuter un projet me ferait plaisir à court terme, je ne suis pas -dans ces moments là- certains de pouvoir les terminer. Alors je m’empêche de me remettre en situation de semi-noyade. Toutes les actions courtes sont les bienvenues, mais les projets, je les repousse. Je me mets opérationnellement un rappel/alerte pour dans 2 mois, et je les oublie pour le moment.

 

  • Je crée un moment off
    Je prends une journée off, ou je consacre une journée de week end à naviguer à vue : pas de plan précis, et juste faire ce qu’il faut pour décompresser. Selon les gens, cela peut signifier se légumer devant la télé, jouer, se balader. Vous savez.

 

  • Faire du sport
    Même en étant fatigué, même si ce n’est qu’un début, le sport n’est jamais une mauvaise idée. Cela aérè la tête, cela fatigue sainement. Même s’il n’y a pas d’autre but derrière. Alors pourquoi pas.

Ces quelques actions me permettent d’aller mieux, en quelques heures, quelques jours. J’en suis conscient aujourd’hui. Évidemment, je ne vous parle pas des basiques : passer du temps avec sa famille, voir ses amis, faire l’amour, lire, prendre un thé, rigoler. Vous savez.Recherches utilisées pour cet article : minimalisme, je veux aller bien, comment aller bien, voire leschoses extra-odinaire

A propos de l'auteur : Max

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils. Suivez-moi !

0

 

Soyez le premier à commenter!

Partagez votre avis