Ce que vous ne regretterez pas d’avoir fait

ceschoses

| 4 463 visites |


« Tu veux faire quoi? » « Je sais pas »

J’ai longtemps ignoré ce que je voulais réellement faire. Pas sur le plan professionnel, mais personnellement, simplement, quand j’avais le choix, je ne savais pas forcément ce qui allait me faire plaisir. Alors pour éviter de perdre du temps -je déteste ça-, j’ai pris l’habitude de penser à l’inverse : qu’est ce que je ne regretterai pas?. Via ce mode de pensées, les réponses sont plus évidentes à trouver. En général à ce moment là je commençais des actions utiles, pas forcément plaisantes à court terme, mais qui me rassuraient, et dont l’utilité était certaine. Je savais ainsi que je ne perdais pas mon temps, et que j’avançais. Et finalement, j’y trouvais une source de plaisir.

Une des composantes de notre vie extra-ordinaire est de savoir focaliser ses actions sur les points qui comptent pour nous.
Il n’y a pas de problème à passer beaucoup de temps sur ce qui nous tient à coeur, sur ce qui nous fait avancer. Des heures, des nuits, des mois. Par contre, passer du temps sur des actions que l’on regrettera plus tard d’avoir faites est un non sens.
Si c’est évident, alors pourquoi le faisons-nous? Et je vous pose la question : parmi les actions que vous réalisez régulièrement, quelles sont celles que vous serez certains de ne pas regretter plus tard?

Opération : zéro remords

Après avoir passé pas mal de temps à réfléchir à cette question, 2 certitudes émergent selon moi. De quelles actions serons nous fier plus tard? Je vois 2 pistes sérieuses:

1. Tout d’abord, je suis certain que ce que l’on ne regrette pas ce sont avant tout….des actions. J’entends par là qu’il est facile et commun de regretter sa passivité, le fait de ne pas avoir fait les choses, mais on ne regrette pas d’avoir débuté une action positive dans sa vie, d’avoir initié quelque chose de nouveau. Quel que soit le niveau de difficulté, quel que soit le plaisir que l’on y prend à court terme, on apprend toujours de ses actions, et le bilan reste toujours positif.

C’est un élément important, car souvent, la peur nous paralyse, elle bloque nos actions. On se dit que l’on devrait faire les choses, puis nous ne le faisons pas. Evidemment, il est plus facile, et moins risqué de rester passif. Mais c’est ensuite la porte grande ouverte aux regrets.

Je devrai partir à l’étranger pour 1 an
Je devrai m’engager dans cette troupe de théâtre
Je devrai débuter ce régime
Je devrai me lever tôt pour profiter

Pensez vous que l’on puisse regretter d’avoir tenté les choses ? réellement?
Pensez vous que l’on puisse regretter de ne pas avoir fait ces même choses ?

2. Ma deuxième constatation, plus étrange, est qu’au fond, on ne regrette pas ses folies*. Certaines actions nous tétanisent, nous savons qu’elles sont folles -dans le sens inattendues-, et pourtant ce ne sont pas celles que l’on regrettera. Pire, je pense que ce sont celles qui nous font vivre et vibrer. Vous vous souvenez d’une folie réalisée? Vous y repensez sûrement en souriant. Avec un peu de culpabilité, car cela ne se fait pas, mais au fond vous en êtes fiers.
La raison me semble simple : les folies sont différentes pour chaque personne, et chacun va nommer « folie » ce qu’il trouve irraisonnable, mais qu’il a par dessus tout envie de faire. Ce qui va le rendre différent, ce qui va le faire vibrer. Alors oui, il faut laisser parler nos folies de temps en temps. Si le risque est d’être différent, alors prenez ce risque.

Se focaliser sur ces actions « zéro regret » est un bon moyen de débuter les changements dans votre vie. Elles vous permettront progressivement de trouver ce qui vous motive, et de vous concentrer sur ce qui vous fait vibrer, votre passion. Car au fond, c’est bien ça le but, non?

* Évidemment, ce message s’adresse à tous…hors tueurs en série et tromperies. :)Recherches utilisées pour cet article : enculez moi vous ne le regretterez pas

A propos de l'auteur : Max

Je cherche à vivre pleinement, chaque jour. J'ai débuté ce site afin de partager mes astuces et expériences. Afin d'aider ceux qui bloquent ou qui ont besoin d'un coup de pouce pour réaliser leurs envies. Je m'aide d'une bucket-list, de méthodes d'organisation, et d'une boite à outils. Suivez-moi !

3
  1. Scheren francoise a dit

    Hé bien moi depuis mes quatorze ans je rêve de vivre en Australie, j’ai 43 ans et mon désir est toujours aussi grand,entretemps j’ai eu deux enfants et un compagnon qui ne désirent aucun me suivre, je vis avec ce poids de ne pas pouvoir réaliser ce rêve ……
    Je ne parviens pas à m’épanouir dans la vie que je vis tellement je crois que celle ci n’est pas ma vie………

    Répondre

    • Max a dit

      Entre y vivre totalement et pas du tout, n’y a t il pas de la place pour un projet commun, des vacances ou un séjour longue durée la bas? Si cela vous enchante, vous n’aurez pas grande difficulté à faire partager votre projet autour de vous…

      Répondre

  2. Besson EFT a dit

    Bonsoir Mäx. Vous appelez l’opération « zéro remords » mais ne parlez ensuite que de regrets. Pour moi ce n’est pas la même chose. Ceci dit, effectivement une operation zéro regrets me semble une fascinante idée !

    Répondre

Partagez votre avis